Créer mon blog M'identifier

15 ans

Le 31 mai 2016, 21:16 dans Humeurs 0

Le monde a continue de tourner, notre quotidien aussi à une différence près, je ne veux plus que nous ayons de relation sexuelle. Au début c'était juste pour le faire réagir et puis en fait, quelques semaines plus tard il faut bien se rendre à l'évidence que cela ne me manque pas non plus (je n'ai jamais été fan de nos ebats, vraiment sur ce point je reconnais en toute franchise qu'on a jamais été doué l'un envers l'autre).

A partir de là ma vision des choses s'est un peu changée, j'ai commencé à réaliser que je ne l'aimais probablement plus. Peut être que c'était là avant, peut être que c'est venu avec cette histoire, je tiens à mon mari mais je ne l'aime plus. Bon, pas de panique ce n'est pas si grave, on peut toujours vivre ensemble et être heureux, moi je le peux. Mais et lui ? M'aime-t-il toujours ? Et force de constater que probablement non.

Ces dernieres semaines j'ai donc un peu regardé de loin cet homme qui ne me regarde plus, qui n'a plus d'attentions et de me dire que nous étions devenus de parfaits colocataires. Avant toute cette histoire nous avons eu quelques moments ou il me reprochait beaucoup de choses, j'avais l'impression que mon existence l'énervait. C'était pas une super période de son coté, j'avais mis ça sur le compte du stress. Aujourd'hui je pense que c'était le début de la fin pour lui.

Mais j'ai continué à y croire, y croire jusqu'à il y a quelques semaines, la date de nos 15 ans. Chaque année (chaque mois) nous fêtons cette date, la date de notre rencontre où tout a commencé. Pour les 5 et 10 ans on avait prévu quelque chose de grand pour marquer le coup et les autres années au moins un présent. Alors j'ai misé sur le 15, j'ai acheté un beau cadeau, quelque chose qui fasse du sens et j'ai attendu le jour J.

C'est tombé sur un mardi, il n'a pas demandé que le prenne ma journée au travail, ni ma soirée, bon je ne m'inquiete pas trop, meme un petit cadeau le soir cela m'irait. Au réveil il me dit un "joyeux anniversaire" avec un sourire. Pas de chance notre enfant est malade, il me regarde et demande s'il doit prendre sa journée pour s'occuper d'elle. C'est gentil mais... sans doute le stress ou ces dernnières nuits d'insomnies je rends mon petit déjeuner et décide de rester à la maison avec elle. Il part donc travailler.

Ce sont nos 15 ans, il avait la possibilité de rester avec moi, avec nous mais il part. Pas de news de la journée, le soir il rentre comme d'habitude et ... c'est tout. S'en suivra une discussion sur notre relation et la certitude que tout est fini.

Elle

Le 2 mai 2016, 17:16 dans Humeurs 0

C'est un peu cliché mais elle a 10 ans de moins que moi, je n'y vois aucun message particulier, je pense qu'elle aurait pu avoir notre age aussi. Peut être qu'elle cherchait quelqu'un de plus agé, ou bien c'est juste le hasard d'internet. Elle vit chez ses parents a 200km de là, elle étudie, bref elle a une vie normale.

Comme tout le monde elle a eu des copains galeres, elle semble assez pessimiste sur la vie en générale, elle cherchait un plan cul, elle est tombée sur mon mari. Et puis finalement après des mois de conversations les choses sont devenues plus sérieuses. Si le coeur à ses raisons, clairement dans son cas il lui fait pas vraiment de cadeau de s'engager dans un adultere a priori sans avenir radieux.

Elle croit que nous n'avons plus de vie de couple, c'est faux, elle croit que nous n'avons plus de rapport, c'est faux, elle croit qu'il annule leurs rendez-vous par obligation, c'est faux, c'est parce qu'il est avec moi. Je m'arrange toujours pour mettre de discrets batons dans les roues, j'aimerais qu'elle comprenne que je suis là, partout, tout le temps. Juste pour qu'elle sache dans quoi elle s'est embarquée.

Je ne lui en veux pas, ce n'est pas de sa faute à elle, et si on lui ment, forcément c'est encore moins sa faute. Devrais je lui dire ? Devrais je la contacter pour tout lui avouer et lui dire qu'il ment ? Je ne sais pas si j'ai envie d'arrêter d'être la victime, cela me sera utile en temps voulu si la suite se passe mal. Ils ont l'air heureux mais souvent elle se vexe, elle est jalouse de détails, je me dis que ça s'arretera sans que j'intervienne.

Moi je n'ai rien à perdre à laisser faire le temps, je n'ai rien a gagner à faire éclater cet amour précipitemment, ou alors un jour, pour me convaincre que j'ai du pouvoir, je lui dirais "c'est elle ou moi" tout en connaissant la réponse. Ce n'est pas de l'arrogance, c'est simplement qu'il y a tellement en jeu de mon coté pour lui, notre appartement, notre fille, mon salaire. Quelque part je serais agréablement surprise s'il répondait "elle", je crois qu'on serait juste libéré, lui et moi, de cette vie monotone qu'on a appris à aimer.

 

Vivre dans un mensonge

Le 19 avril 2016, 23:44 dans Humeurs 0

On dit souvent que les femmes ont un sixième sens sur l'adultere, je ne sais pas si c'est vrai, mais si j'ai toujours su ce que mon mari faisait c'est parce qu'il n'a jamais pris la peine d'être discret. Peut être était-ce du au pacte que nous avions fait sur les relations extraconjugales. En tout cas tout a demarré sur des détails, je pense d'ailleurs qu'il est impossible d'agir tout à fait comme d'habitude quand on a ce genre de double vie.

Ensuite cela était simple, il n'a pas de code sur son smartphone ni sur son pc. Il ne me restait plus qu'à regarder l'historique, ouvrir les sessions de discussions et lire. Quitte à me faire avoir, autant garder le contrôle de la situation. Voilà comment j'ai tout découvert alors que j'étais enceinte de 6/7 mois. Je ne dis pas ça pour me faire plaindre, c'est connu qu'il s'agit d'une période compliquée pour le couple surtout dans l'intimité.

Sur le moment cela ressemblait vraiment à ce qu'on avait convenu, des plans cul, no hard feelings. Et puis surtout, il arrivait pas vraiment à ses fins, entre les bot et les "femmes" qui demandent de l'argent puis celles qui se défilent à la fin ... bref j'ai bien compris qu'à force d'essayer sans resultats il avait abandonné.

Et puis il y a eu les détails, de petites choses qui m'ont fait comprendre qu'il était reparti en chasse si je puis dire. Non, toujours pas un troisieme oeil sur le front, juste 17 ans de quotidien, on finit par connaitre un peu le sujet. Et là en me connectant je découvre qu'il y a une autre fille et elle n'est pas un plan cul.

Ensemble ils échangent longuement sur leur relation, leur amour. Dans l'histoire il parle souvent de sa (notre) fille mais jamais de moi. Quand je lui fais comprendre que je suis au courant sans préciser comment, il me tient un discours totalement inverse. Et comme je suis pas tout a fait débile encore, je sais bien où se situe la vérité. Par contre son dénie me désole un peu.

Aujourd'hui cela fait pas mal de temps que ce manège dure, quotidiennement je regarde les discussions, j'essaie de voir comment les choses évoluent, je refuse d'être passive dans ce qui arrive. Lors de nos échanges sur le sujet il maintient sa version, virtuellement il en raconte une tout autre. Je sais qu'il lui ment à elle aussi, à mon sujet notamment, cela me rassure ça donne l'impression qu'on est au même point elle et moi.

Je tente encore un peu naivement de trouver des marques qui indiquent vers quel coté penche la balance. Je ne pense pas que tout est joué, clairement ce n'est pas mon couple que j'essaie de sauver mais la situation, notre vie, notre fille.
Je peux vivre platoniquement avec mon mari, mais pas avec un menteur.

Voir la suite ≫